Accueil : Bilan psychologique avec l’enfant Les moyens à la disposition du psychologue ?
Les moyens à la disposition du psychologue ? Imprimer Envoyer

Les épreuves d'efficience intellectuelle contribuent à  donner des repères.
L'intérêt de ces épreuves est triple :
- d'abord le score du quotien intellectuel permet la comparaison d'une performance avec celle d'un groupe d'enfants du même âge
- ensuite la mise en évidence de dysharmonies ou de compétences particulières
- et enfin l'analyse des contenus de pensées et les mécanismes de défense qui se révèlent à la lecture des épreuves.

Dans ma pratique j'utilise une épreuve généraliste d'intelligence:
WISC IV, NEMI 2, WPPSI-3. 
 
Les épreuves projectives permettent d'appréhender les ressources psychiques dont dispose l'enfant pour faire face et traiter l'angoisse, la déception ou les conflits, et de comprendre où il en est de son développement affectif.

Les épreuves projectives: Dessin TAT, CAT, Rorschach.

Elles sont constituées par un matériel plus ambigu et sans tonalité scolaire, l'enfant est laissé libre de ses réponses, celles-ci vont refléter sa prise en compte de la réalité, ses inquiétudes, ses préoccupations personnelles, sa capacité et sa manière de se défendre.

Les performances de l'enfant sont évaluées, les moyens dont il dispose pour résoudre les problèmes qui  lui sont proposés sont appréhendés, les grands traits de sa personnalité en développement sont esquissés, ainsi que les contours de sa structure psychique et les conflits ponctuels dans lesquels il se débat.