Accueil : Bilan psychologique avec l’enfant L’approche clinique du bilan
L’approche clinique du bilan Imprimer Envoyer

Dans ma pratique, je privilègie la relation par rapport au résultat des tests.

Dans ma pratique de psychologue libérale, je reste l'unique interlocutrice pour l'enfant et sa famille. Je croise toujours les résultats des tests avec les éléments issus de mes observations et de nos échanges. il s'agit plus pour moi  de me demander à quelle question a affaire le sujet, et moins de répondre à une demande d'évaluation, de savoir ou de contrôle.
Autrement dit, je ne reçois pas seulement l'enfant dans sa difficulté, mais je m'interresse à lui dans ce qu'il peut en dire. La relation qui s'instaure lui permet alors de prendre conscience de son fonctionnement psychique, je l'accompagne dans sa tentative de penser et je l'engage à relier ses difficultés à d'autres éléments, d'autres évènements. 

Le bilan ne sert pas uniquement à déchiffrer le problème de l'enfant. L'entretien fait partie intégrante du bilan et s'inclut naturelleemnt à différent moment de la passation, et particulièrement à la fin de celle-ci, quand la relation avec le psychologue est bien établit. Les résultats obtenus aux différentes épreuves et les moyens mobilisés pour les obtenir sont repris en tenant compte des motifs de la consultation, je pars de la question posée, pour essayer d'avancer avec l'enfant et sa famille vers plus de compréhension.